• La fusillade nécessaire pour vaincre l'Océanic !

     

    De la visite de Rimouski hier soir à Rouyn-Noranda alors que l'Océanic, orphelin de DG, se présentait à l'aréna Iamgold afin d'y affronter les Huskies. Encore une fois, c'est Michael Audette qui débutait le match.

    Malgré une saison misérable, l'Océanic a démontré beaucoup de caractère face à une formation beaucoup plus talentueuse que eux mais ont quand même baissé pavillon par la marque de 4 à 3.

    Après 25 minutes de jeu, les visiteurs avaient même prit les devants par la marque de 3 à 1 . Heureusement pour les partisans de Rouyn-Noranda, au troisième vingt, Steven Anthony a envoyé les deux équipes en prolongation en marquant son 23ième filets de la saison.

    Durant cette prolongation, les Huskies ont lancés à 2 reprises pendant que l'Océanic mettait Audette à l'épreuve qu'à une seule occasion. AUcun but de marqué, on s'en va donc en fusillade. On a eu besoin de 12 tireurs pour mettre fin au match alors qu'aucun joueur n'a réussi à marquer avant de voir Adam Polasek donner la victoire aux siens.

    L'Océanic a lancé à 38 reprises durant ce match tandis que les locaux décochaient 35 tirs vers la cage de Gabriel Girard.

    Les Huskies profitent maintenant de 3 jours de congé qui aideront à soigner plusieurs bobos avant d'affronter pour la dernière fois de la saison l'équipe de mon bon ami Fabulous !

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :